Doc Gyneco / Christine Angot (rediff)

Doc Gynéco , déjà c’est un nom dégueulasse , qui devrait faire fuir n’importe quelle nénette normale . Franchement vous sortiriez avec une fille qui se ferait appeler Madame Prostate ou Mademoiselle Doigtdanslcul , vous ? Moi pas .

Doc Gynéco ! N’importe quoi , quel mauvais gout . Professeur Foufoune , Mister Pointgé , Maitre Afond , Monseigneur Tampax, Général Eugéne Perteblanches , Colonel Gonorhée .. C’est le Cluedo du cul ou quoi ? Quel connard . Tiens carrément SAS “Son Altesse Salpingite”. J’aime pas quand les grossiers sont vulgaires .

Sinon le gus ressemble à une sorte de cacahuète . A chaque fois que je vois sa tronche de surfeur du Bois de Vincennes , de faux tennisman enrhumé je me fais la meme réflexion : une énorme cacahuète avec un bonnet .

Bon , “l’oeuvre” maintenant. Ben c’est pas grand chose , du sous Gainsbourg avec un dictionnaire de rimes et un don banal pour les allitérations . En gros un talent comme il y en a deux ou trois par classe de Terminale . Musicalement , n’en parlons pas , il n’y a rien à en dire .

La poufiasse , maintenant . Insupportable , franchement insupportable . Rendrait pédé Sean Connery . Physiquement , un sac d’os sans fesses , une tronche de demi-baguette longue et pale , sensuelle comme un robot Moulinex . Un visage de malade mental vaguement tubarde et la diction qui va bien avec les médicaments appropriés.

Le style , aaah .. le style , je dirais désespérément mono-linéaire aplati avec comme effets l’absence d’ effets affectée et téléphonée . Un parti pris de vrai-faux crétinisme mis en écho avec de la fausse-vraie connerie entre la dictée d’éducation spécialisée et la lecture à voix haute d’une ordonnance de sanatorium.

Le contenu , pffff , nombrilisme anorexique , confessions à la fois rageusement impudiques et d’un ridicule désolant , faux émois de gamine vieillissante qui joue les masturbatrices de dortoir , sexualité répugnante étalée comme un drap hymenoprobant , exhibitionnisme moral et professions de foi politiquement vertueuses , indignations surjouées et surtout égomania abyssale.

Je me plais à imaginer ce que sera cette pimbêche dans trente ans quand , habillée en petite fille , elle nous jouera la réincarnation d’une Simone de Beauvoir souffrant de la confusion verbale , d’une Sagan finissante , en commentant son roman autobiographique sur la sécheresse vaginale .

Quant à la cacahuète , elle aura racornie comme un vieux radis noir et plus personne ne saura si le Parkinsonien rabougri qui pisse dans sa chaise allitère ou gâtifie.

2 responses to “Doc Gyneco / Christine Angot (rediff)”

  1. Jolivet says :

    FMK est revenu depuis quelques temps déjà sous le pseudo Fahrenheit 732 sur Fdesouche.

    commentaire du 31/12/2015 à 12h09 (à propos des extraits du discours du nouvel an prononcé par Merkel) :

    Gouverner c’est prévoir , pas faire des sermons dégoulinants de compassion impulsive , Merkel , comme tous les autres Chefs d’ Etat de la triste Europe , a reçu un mandat de SON peuple pour veiller à SA sécurité et à SES intérêts , pas pour pommader les plaies du monde . Tout adulte fait dans son existence l ‘expérience difficile d’arbitrer le malheur , s’il gère en bon père de famille il privilégie les siens avant tout , puisqu’il en a la responsabilité et se soucie ENSUITE des autres a proxima concentrique . A l’identique un dirigeant ne fait pas courir des risques disproportionnés à son entreprise pour des objectifs dont il est incapable de garantir le résultat et bien en peine de décrire les avantages . Moins encore quand il sait à l’avance qu’un lourd passif s’inscrira au bilan bien avant d’éventuels bénéfices , si hypothétiques d ‘ailleurs ,qu’il prend des précautions oratoires pour les garantir et n’ en précise jamais la nature et le montant .

    On n’interpelle pas un peuple sur le thème de la morale universelle pour tout système de gouvernance , encore moins à coups d’ encyclique et en engageant le destin des nations associés . Cette parodie de » Mit brennender Sorge » a peut être un écho psychanalytique en Allemagne , il ne faut pas s’étonner si elle ne rencontre qu’ hostilité et incompréhension de Varsovie à Zagreb , Ces méthodes d ‘ingénierie des foules sentimentales désormais systématiques à l’ Ouest ne trompent que les niais , elle camouflent bien au contraire une realpolitik cynique et sordide , un secret éventé contre les peuples et les nations . Il y a déjà longtemps , devant la détermination obstinée et monobloc des pouvoirs que l’angélisme , l’incompétence la bêtise et l’autisme ne pouvaient plus être appelées à la barre ,, après cette folie létale il est clair que la corruption et la lâcheté sont insuffisants pour expliquer cet assassinat collectif , il y autre chose et il faudra qu’ils en répondent devant l ‘ Histoire , plus vite peut être qu’ils ne l’espèrent , puisqu’au fond c’est Daesh qui en décidera .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :