Visite en Haïti

Le truc le plus merdique que j’ai vu de mes yeux (et senti), c’est le marché de Port au Prince après le premier orage de la saison des pluies .

Imagine six mois de cacas d’un million de noirs accumulés dans les égouts brutalement débouchés , et qui débordent d’un coup en centre ville.

Ca sortait de partout , trente centimètres de magma de jus de crottes marinées depuis des semaines par quarante à l’ombre , avec des bêtes mortes qui flottent , par endroit des torrents d’excréments liquides avec des grumeaux géants , des vélos , des troncs de bananiers , des épluchures .

Une ville entière qui se vide par tous les boyaux , la chiasse puissance un million , la dysenterie à l’échelle d’une capitale (naze , mais peuplée à mort) , l’urbain qui devient vivant , le solide qui devient mou , et le monde qui devient marron.

L’Apocalypse du nez , la fin du monde olfactif connu et tout ce caca immense , un océan de merde , qui se précipite et s’accumule , non pas vers la mer , mais vers une cuvette géante où se tient le marché , déjà infâme en temps normal.

La bidoche et les mouches vertes , les mangues qui flottent , les étals emportés , et les femmes qui continuent à vendre le cul dans la merde , les yeux de veaux ouverts sur le vide…

J’ai jeté mes pompes , pris deux douches et je suis monté vers le Nord visiter l’Ile de la Tortue que j’avais bien connue dans un karma précédent…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :