Les Français existent encore

Le truc qui m’oppresse à la longue, dans tous ces débats, c’est qu’on a franchement l’impression que « nous », les autochtones, on est déjà morts. Que la «jeunesse», c’est uniquement les muzzs, radicaux, pas radicaux, modérés ou à la rigueur convertis… Il ne vient à l’idée de personne que chez nous, et en particulier dans les jeunes générations aussi, ça commence à bouillir.

Les Français existent encore, mieux, j’ai un scoop : ils sont majoritaires. Et j’en ai un autre : ils sont très fâchés, et pas contents du tout d’avoir droit aux épluchures.

Experts, anthropologues, sociologues essayistes, tous sont autour du chevet du «malade» musulman à essayer des potions, à offrir des loukoums et à ventiler du chasse-mouches, sans s’apercevoir que la chambrée commence à en avoir ras-le-cul de n’être jamais calculée et de supporter les saloperies du pauvre chou qui fait chier tout le monde.

A communautarisme, communautarisme et demi. Au rythme où ça va, je pense que d’ici peu, ce n’est pas un discours, une charte ou des accommodements dont ils devront débattre, mais du magistral coup de pied au cul qu’on va leur coller à tous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :