En odeur de sainteté

Il est dit dans le Livre des Crasseux
Que l’odeur du cul sale plaît à Dieu
C’ est pourquoi à l’heure de la prière
Le croyant, d’un autre, contrôle le derrière .

Car si Dieu à fait l’homme à son image
Il lui a aussi légué son goût du fromage
Il est véridique qu’ Eve sentait la mouette
Et elle écrit page deux qu’Adam fouette .

Moïse lui-même ne sentait pas le Fabergé
Mais plutôt comme le cul de Pierre Bergé
Et il en est ainsi de tous les prophètes
Tous les témoins affirment qu’ils fouettent .

Mahomet ne refoulait pas le Molinard
Mais clairement le croupion de canard .
Et sur la Croix ce n’était pas le vétiver
Qui montait aux narines de Dieu le Père.

Publicités

One response to “En odeur de sainteté”

  1. Vera Mente says :

    Father Mac : le paganisme tranquille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :