Zemmour-Cambadélis

A propos du débat Zemmour-Cambadélis (février 2016)

Au moment où ce gros pourri de Camba a dit, souriant en bais comme une moule empoisonnée qui pue de la gueule, «et qu’est-ce qu’on fait alors » à propos de l’islam , le sang m’est monté à la tête. Zemmour aurait dû lui rentrer dedans. Le cynisme de ce cochon musqué !

« Je vous ai mis dans la merde, j’ai chié partout et maintenant, tu fais quoi ?
Je te fourgue un aspirateur cassé sur deux-cent-quatre-vingt mensualités en te tenant la main dans un étau barbelé pour signer, plus une baraque à tempérament accompagnée de deux siècles de crédit usuraire sous la menace d’un fusil à pompe. Quand tu veux pas y aller, je te nique tes élections, je t’encule du référendum , quand tu me jettes par la porte, j’entre par la fenêtre, j’ai la gueule pleine de mots alors que j’ai été condamné deux fois pour pourriture du cul, et pour finir j’injecte la vérole de la guerre civile à tes gosses, et TU FAIS QUOI MAINTENANT ?»

Mais tête de con, je commence par te coller à la mine de sel en pyjama pour mille ans, histoire que tu rembourses le milliardième de ce que tu nous a coûté, je te knoute le derche tous les samedis pour les intérêts et dommages irréversibles et je te colle un article 7 sur la chaise électrique, le reste même pas ça te regarde.

Problems, problems, the problem is YOU, comme disait Johnny Rotten !

Publicités

One response to “Zemmour-Cambadélis”

  1. kobus van cleef says :

    ça fait un peu penser aux cailles des kartchés
    « kes tu vas faire , maint’nant , fils de pot’ hein, kes tu vas fair? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :