« Géraldine, voilée, convertie »

Combien d’anciens garages-à-bites croient se refaire une virginité en s’entorchonnant de la sorte? Tout ça sent le hangar à Zeppelins , le cargo bananier, le tunnel à biroutes , le trou des Halles , le container d’aubergines , la collectionneuse de pin’s , le palais du phallus moderne , la base de U. Boote , le fumoir à andouilles , le motel à bites , le Pavillon du mètre-étalon à Breteuil , l’ échangeur de Montcuq , le sac à foutre , la grotte des bonobos , l’aquarium à méduses , la moulière à marée basse , le sac d’escargots , le gouffre de Padirac , le puits-sans-fond , les vidanges tardives , le RER à Aubert , le tunnel de Saint-Cloud à la Toussaint , la housse multi-fonction , le vide-couilles électronique branchable sur l’allume-cigare, le Mississipi à Baton Rouge , la crêche miraculeuse , le squat à Bébert , la chatte du bistrot , la consigne de la Gare du nord , le vertige de l’amour , le dépannage autoroutier , les objets trouvés , la boîte-à-mandrins , le bonheur à Mimile , la pompe universelle , le bassin des huileries , la caverne à Nicole , le cauchemar du spéléo , le formulaire à décharge , le mégabit , l’éponge sans fin , la pinacothèque , la banque du foutre , la petite culotte en carton , l’ adhérence à la chaise de jardin , le zobenstock , le garde-sgegs, les caves de Roquefort , la conserverie d’ asperges , Baïkonour , le trou noir et Olga Rajabit …

[découvrant une photo] Aaaaarghhhh ! Désolé , je retire ce que j’ai dit . Cette pauvre fille ne connait le loup que de temps à autres avec des afghans saouls , furtivement , quand elle frotte le parquet de la cantine scolaire à l’eau de Javel , c’est clair .

Je pense que ses vraies motivations sont vestimentaires . Passé un certain poids , les larges guenilles et les sacs en plastique multicolores sont plus agréables à porter que les survets . Et puis le patchouli et l’encens masquent bien l’odeur de fermentation anaérobie de la sueur dans les plis ajoutée à celle du Javel .

Sans oublier que le barbu n’est pas regardant . Quant au subsaharien , toute femme blanche , même informe , âgée et malade est une promotion sociale inestimable , c’est l’ équivalent d’ une Ferrari pour un Sicilien .

D’ailleurs, il se trouve que je connais bien Mouloud , le mari de Géraldine . Nous allons souvent à la pèche ensemble . Mouloud a un don pour la carpe et il taquine le brochet avec un talent certain . C’est un brave garçon , musulman , certes , mais serviable , pratiquant sans ostentation et plutôt taiseux . Ce qui , à la pèche , est un atout .

Je lui ai demandé pourquoi il avait épousé Géraldine . La carte d’identité ? Non , il l’avait déjà , étant né avant 62 à Tizi Ouzou .

Aurait elle des talents cachés ? J’ai senti une gène , les musulmans ne parlent pas volontiers de ces choses là , mais Mouloud m’a fait comprendre à demi mots que son épouse est , disons , aussi passive que glaciale. «Plus ti la barattes moins elle mousse » .

La parabole est d’autant mieux trouvé que Géraldine dégage une odeur à la fois aigrelette et ammoniacale de vieux crottin,  qui me rappelle un peu les croutes de Chavignol marinés dans le marc de Bourgogne de mon grand-père .

Finalement – je vous passe les détails –, il apparait que Géraldine est frappée d’une quantité de désordres physiques divers et d’ingratitudes masquées qui font du devoir conjugal une épreuve dédiée à Allah et valant bien des indulgences .

De plus , mon ami ne l’ a pas trouvée vierge au mariage , ce qui est très important chez ceux de sa race. Au lendemain de la nuit de noce , ayant été obligé de tricher avec le drap exhibé aux proches à l’aide d’ une bouteille de Ketchup , son cousin qui a voyagé lui a demandé pourquoi il pavoisait son balcon avec un vieux drapeau chypriote .

Pour en finir , un soir d’ Aïd , j’ai fait picoler Mouloud et il a fini par me lâcher la vérité : « Ti verrais les gros vers qu’elle me fait pour la carpe »

Publicités

One response to “« Géraldine, voilée, convertie »”

  1. biafine says :

    Terrible, la chute!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :