A propos du rejet de l’islam

Les musulmans en France savent parfaitement qu’ils ne sont pas menacés ou inquiétés autrement que de façon très marginale et anecdotique. Tout comme ils savent à quel point leurs coreligionnaires font souffrir un véritable martyr délictuel et criminel au peuple français , même si l’incroyable criminalité allogène ne peut être intégralement mise sur le compte de l’ Islam en lui-même.

Et il ne s’agit que d’une étape stratégique : la dénonciation fallacieuse de persécutions imaginaires permet, tout en galvanisant la « Oumma » (à laquelle il faut peu en matière de preuves) , de justifier les agressions à venir , de monter des milices , de créer des organes d’influence puis de police et de justice parallèles, et enfin de sidérer les pouvoirs publics. Pouvoirs publics qui , voyant le schéma se préciser, s’empressent de lâcher du lest puisqu’ils sont ontologiquement incapables de réagir (d’ailleurs, passer à la répression signifierait leur propre départ ) .

Tout cela est si évident , si prévisible,  qu’il est infiniment piteux de voir un grand peuple et une si grande nation tomber comme une figue pourrie devant un adversaire aussi nul . Faut-il vraiment que nous ayons à notre tête des étrons politiques et que l’électorat soit sous perfusion !

Finalement, l’Occident aura été abattu par la très mauvaise qualité de son personnel politique, en raison d’un processus de sélection qui favorise l’inculture , l’avidité , l’aptitude à mentir , ou l’art de parler pour ne rien dire … Objectivement , regardez le politicien moyen , le député de base : c’ est une sombre merde. Votre concierge ferait mieux , votre grand-mère ferait mieux , votre pizzaïolo ferait mieux …

Même s’il n’ y avait aucun « islamoréfractaire » en France , cela ne changerait rien à l’agressivité conquérante de cette « religion » totalitaire et théocratique .

La prétendue islamophobie n’est pas née de génération spontanée. Tant qu’il n’ y avait en France métropolitaine qu’une présence discrète ou nulle de musulmans, rien de tel n’existait. Hors de quelques cercles d’ érudits, l’indifférence ou la curiosité touristique étaient les seuls sentiments à l’égard de cette secte.

C’est bien la promiscuité imposée et la fréquentation forcée d’ une immigration disproportionnée , non désirée et pathogène qui a créé un rejet désormais acquis et sans remède . Il ne s’agit donc nullement de préjugés , mais d’une véritable sentence populaire , sans appel . Un jugement tout court , basé sur des faits.

Nous faire le coup de l’ignorance ne marche pas , surtout venant d’une religion dont la plupart des croyants n’ont jamais lu leurs textes fondateurs … par illettrisme . La vérité est que beaucoup de Français de souche en savent plus sur l’ Islam que bien des musulmans en France .

Approfondir notre connaissance du sujet ne nous le rendra pas plus désirable , au contraire . Nous ne ferions que découvrir une gnose sans contenu , redondante et récapitulative .

Il faudra que les intellectuels musulmans admettent que l’ Occident s ‘est construit CONTRE l’ Islam dés son apparition , (et pour cause puisqu’il est venu sur son sol l’agresser et non l’inverse) . La suite de la Reconquista à Vienne n’a été que la même partition jouée par d’autres interprètes .

Il n’ y a jamais eu , et il n’y aura jamais ,  de cohabitation harmonieuse , ou d’ Andalousie revue par Trigano . A l’instant même où les Maures ont mis le pied en Espagne, la Reconquista commençait. L’antériorité de l’ Occident chrétien sur son sol fait que c’est l’ Islam qui se définit en opposition à lui et non l’inverse. Et ce que certain nomment « islamophobie » n’est qu’une composante légitime de l’identité européenne .

La reconnaissance juridique , historique ou morale de la prétendue « islamophobie  » ne serait qu’une capitulation totale et sans combat . D’autant qu’il ne faudrait attendre aucune réciprocité ou aucun mécanisme compensatoire , bien au contraire .

Musulmans, cette reconnaissance, n’y comptez pas ! Vous l ‘obtiendrez peut-être des lâches et des traitres qui nous gouvernent, mais de tels traités auraient la valeur du chiffon. Car vous ne l’obtiendrez jamais du peuple .

Advertisements

2 responses to “A propos du rejet de l’islam”

  1. nicolasgenare says :

    Bravo, démonstration magistrale du problème posé par la présence musulmane dans le monde occidental.

    Il y a des solutions à ce problème, certaines sont non violentes mais il ne faut en négliger aucune pour une raison très simple : les conséquences d’un islam mondial serait quand à elles absolument violentes.

    Il faut donc dénoncer du mieux qu’on peut, c’est à dire comme avec ce texte, sans violence, avant de se retrouver au pied du mur et d’avoir à agir de manière radicale. Les crétins qui nous gouvernent considèrent que des jeunes qui montent sur le toit d’une mosquée en construction pour déployer une banderole de manière on ne peut plus pacifique sont le danger. Alors que bien sûr Mohamed Merah, Youssouf Fofana, Samir Zaoui, et tant d’autres, seront toujours des victimes de la société, sans repère, souffrant de l’absence d’un père, etc… Si on disait aujourd’hui aux musulmans de France : Désolé on s’est trompé l’islam est une secte donc on en veut pas. Il y aurait certes quelques réactions violentes de leur part (et non de la notre on est ben d’accord je crois) mais le problème se règlerait définitivement et relativement en douceur. Je ne vois pas l’intérêt de laisser construire des mosquées dans un pays où on en est à détruire des églises !! J’ajoute qu’en plus on aiderait ainsi les pays islamisés a prendre conscience de leur propre problèmes, on aiderait ainsi les musulmans à se libérer de l’emprise de cette secte !

    Quand je vois cette bécasse d’Aubry s’étaler devant un public islamisé je ne peux m’empêcher de penser qu’elle serait moins ridicule devant une assemblée de la scientologie ou des témoins de géhovah, qui je le précise inutilement, font beaucoup moins de victimes, et c’est un euphémisme.

    Mais voyons, il n’est écrit nulle part que l’islam est une secte contrairement aux 2 que j’ai cité. Il ne tient qu’a nous de l’écrire. Et on verra par la suite comment réagissent ses vertueux et pacifiques adeptes.

  2. kobus van cleef says :

    Le député de base est une sombre merde, votre concierge ferait mieux, votre grand mère ferait mieux, votre pizzaiolo ferait mieux…. »

    Ajoutons qu’il n’y a pas que le député de base
    Regardons aussi le sommet
    Qu’y voyons nous ?
    Des mis en cause, d’anciens taulards, des journaloppes reconvertis en batteurs d’estrade ( mais ça apparaît logique…) ,des escrocs ,des pedous , des incapables….

    On pourrait dire aussi que le maçon, l’électricien, le plombier qui viennent bosser chez moi feraient très largement beaucoup mieux, car en près de 30 ans de carrière, aucun d’entre eux ne s’est retrouvé en faillite, et pourtant, des mauvais payeurs, ils en ont eu leur compte !
    Et même au delà….

    Pour ce qui est de l’affrontement du’slam sur le sol européen, ça n’est même plus à démontrer….
    Mais il n’y a pire sourd…..
    Il nous faudra donc, en plus de tout le reste, être obligé de traiter la malentendance de nausée-lites…..
    J’avoue avoir un faible pour la méthode des palotins de père Ubu ( enfoncement du petit bout de bois dans les oneilles…..après le crochet et la trappe…..)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :