Paris vaut bien une merde

Amis et Camarades,
Prenez votre mal en patience , dîtes vous que ce n’est rien , juste des socialistes en peau de lapin , des profs et des toubibs , quelques assureurs , des pharmaciens et des viticulteurs, un ou deux garagistes et quelques énarques qui ont pris la file de gauche .

Ce ne sont ni des Bolcheviks , ni des Khmers rouges , même pas des communistes RDA ou des Titistes .

Historiquement tout ce qu’ils savent faire , au pire , c’est envoyer le contingent dans une guerre qu’ils sabotent en même temps . Vu que le service militaire a été supprimé , nous ne craignons plus grand chose de ce côté là .

Bon , verbalement ils craignent , mais ça cause et ça agit peu , ces bêtes là . Ils sont plutôt moins dangereux que les derniers débris mafieux du Gaullisme et leurs imbrications pègreleuses .

C’est un parti d’instits et d’assistantes sociale , qui mouline du carnet de notes et menace de redoublement , puéril et puérilisant , mais ils fusillent peu , ça leur fout les jetons .

Ah bien sûr ils sont très chers et très mauvais , c’est la cantine au prix de Taillevent , forcément puisque c’est gratos pour leurs électeurs .

Au fond , le PS incarne la part immature de l’électorat . Quand il prend le pouvoir c’est toujours un peu par hasard et à cause de la médiocrité de la droite d’affaires .

Dès qu’il l’a , comme un jouet frénétiquement désiré mais trop compliqué pour son âge , il ne sait pas trop quoi en faire , il le triture , tape un peu dessus , le mord en bavant et le range sous la commode à côté de la Déclaration des Droits de l’Homme et du ballon de basket dégonflé .

Et puis cet électorat encombrant est tout de même encadré par de grands bourgeois de droite , dans le parti et dans les médias , des ultraconservateurs , comme Fabius et des anciens réformistes essoufflés et désabusés . Franchement quand on part en montagne avec Eyraut et Domenach comme accompagnateurs , on a plus de chances de revenir avec des champignons qu’avec les orteils gelés .

Et puis nous n’avions pas le choix, cet épisode socialiste était obligatoire , thérapeutique même . Si nous avions repris du Nain , nous aurions eu la même politique à peu de choses près et ENSUITE les socialistes . En commandant le dessert dégueu tout de suite , nous avons une petite chance d’échapper au fromage pourri et d’écoeurer les Français des sociaistes pour vingt ans .

Mieux , si le nabot se fait gauler avec sa bande de postiches , nous pouvons vidanger la droite et aboutir enfin à la configuration OK Coral terminale , c’est à dire rien entre Nous et Mélenchon . Et là c’est le Jackpot .

Alors , c’est quoi une cure de Flamby pour ça ? Paris vaut bien une merde !

Advertisements

One response to “Paris vaut bien une merde”

  1. kobus van cleef says :

    Une très grosse merde, alors…
    Une gigantesque merde, un flot merdeux, une monstruosité stercorale qui risque de nous engloutir
    Espérons que le jeu en vaille la peine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :