Yenadébiens

[sept 2011] Fuir un pays pourri, à la nage parfois, pour débarquer chez d’autres assez cons pour te nourrir, te loger sans bosser et laisser venir ta smala. Et en remerciement hurler qu’on va tout niquer, tout cramer et égorger quelques juifs au passage (le matin au réveil)…

Normal.
Pas de souci.
Tout va bien.
Y sont pas méchants.
Yenadébiens.
Padalamgam.
Fodémoyens.
Fodémosquées.

Publicités

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :