Sarrazine Pigeot va au Louvre

– Ah , Mon Dieu , quelle beauté , Charles-Edouard ! Comment ne pas être émerveillée par toute cette grâce et la richesse de ce décor ! Tenez, voyez-vous donc ce bâton pointu , là , tout chantourné. Mais qu’est-ce donc ?
– Un pal otoman.
– Ah ? Et ce sabre si richement calligraphié, à quoi servait -il ?
– A découper la dinde .

Advertisements

One response to “Sarrazine Pigeot va au Louvre”

  1. kobus van cleef says :

    j’eusse dit que le bâton richement chantourné servait à fourrer la dinde mais vous me trouveriez grossier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :