Diams : du pain, des jeux, et du Coran

En réaction à un article d’Yves Derai, journaliste et écrivain, ancien directeur de la rédaction de la radio BFM, grand reporter au Nouvel Economiste, ancien directeur de Tribune juive. Yves Derai écrit notamment : « Mélanie [Diams] pourrait bien s’imposer comme le modèle positif dont notre pays a besoin pour se doter d’un Islam à la française qui, sans renier ses valeurs, demeure compatible avec la République. »

[octobre 2012] A quelle confusion de valeurs , à quel affolement idéologique nos z’élites sont-elles parvenues pour dresser en modèle — d’on ne sait trop quoi exactement — cette minable haranguière et ses balbutiements stupides ?

Qu’a donc pondu cette volaille ? Qu’est-elle ? Que sait elle faire ? Il suffit donc dans ce pays perdu d’ânonner trois protest-songs adolescents construits avec un dictionnaire de rimes pour devenir le symbole , l’emblème blême , l’objet de culte de faiseurs d’opinions fous de peurs devant le Golem qu’ils ont créé, et cherchant à se rassurer comme un junk cherche sa dose .

Le contraste vertigineux entre les soucis de Monsieur Derai (voir et faire émerger un Islam de France , rien que ça , en gros un tigre végétarien , un ogre délicat ) et la médiocrité infinie de ce lumpen -grumeau , bête comme ses pieds , laid comme un pou et qui « chante » comme une casserole rétamée expose un très haut niveau d’inquiétude .

Quel espoir peut donc porter pareille bonite et son public de gamines mal lavées , couvertes de boutons gras , qui se grattent élégamment les grandes lèvres en survet dans l’autobus ? Qu’est-ce que Monsieur Drai , journaliste averti et subtil , attend des fleurs vénéneuses de HLM obsédées par leurs points noirs ?

Et comment ce grand bourgeois peut imaginer une seconde que ce loukhoum adipeux ( et c’est déjà trop) puisse servir d’interface ( de craie) ou d’ icône (comme une valise) entre sa classe de privilégiés et la masse grondante qui lui fout infiniment les jetons ?

Classe rappeuse , classe dangereuse ? C’est ça le fond de votre pensée , Derai ? Vite , trouvons des ambassadeurs de cité , des diplomates de quartiers , des coupe-feux , des Johnny Halliday musulmans , des Claude François salafistes , des idoles marionettisées , des Pinnochios rastaquouères , des Pinnochiettes et des Pinokus , dessinons un nez et des yeux sur un gant de toilette pour distraire les barbares ! Sauvons nos fesses par le shobiznesse à Nénesse , calmons la meute à coup de cargo-cult , du pain des jeux et du Coran !

Ca ne marchera pas camarade , la partie est trop grosse pour ta pomme , fallait y penser avant , les méthodes d’ingénierie sociale qui ont si bien fonctionné sur le Prolétariat français ( le foot ou la chanson comme alternative à la mine ) ne marchent pas ici . Vous ne désamorcerez pas la bombe , elle va te péter dans la gueule .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :