Le racaillologue


[à la suite d’un fait divers] Un coup de la féroce tribu des Niktamèr ou une incursion punitive des redoutables Ziva ? Les Tarass, peut-être ?
 Pas les Respê’Msieur, quand même… La piste fraîche semble indiquer des Sepamouam’siou ou des Kestatafas’dekré, voire des redoutables Onéchénouici… 
Les pisteurs et les racaillologues sont perplexes. D’aucuns auraient fait allusion à des lointains cousins des Sépamouam’siou, les redoutés Sépamouam’sioul’juj… 
D’autres, tout aussi circonspects, opteraient pour les Jlépaféessprêt de sinistre réputation. Certains professionnels, qui souhaitent garder l’anonymat, auraient même murmuré le nom honni des Salputt, voire des Cétépoursamusé.
Les milieux autorisés ne pensent pas qu’une scission soit intervenue entre les Jvétmaravélaggle, les Tépajouas-Keskilamonshit et une poignée de féroces Olbouffonlotla.
 
Il serait à craindre que cette coalition s’oppose au Général Karcher au lieu-dit de la Petite Grande Corne.
 
En l’occurence, les RG pencheraient vers un retour des cruels Tapahuneclop’batar qui se seraient provisoirement alliés aux sanguinaires Vanikétasseur afin de s’opposer aux sadiques MongrandpèrassauvélaFronce récemment aperçus du côté de l’Isle de la Grandborne. 
L’inquiétude grandit.

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :