Qui peut nier l’importance du refoulement sexuel dans l’Islam ? (màj)

La frustration sexuelle est le moteur de l’ Islam . C’est une construction névrotique , une sorte de jeu de fous.

On commence par isoler les filles et élever les garçons dans l’illusion de leur toute puissance et de la dévotion intégrale envers eux du sexe opposé , mère , sœurs … Puis quand les hormones arrivent , on interdit aux deux sexes toute intimité , même brève . A ce moment intervient une période d’enculage en couronne entre mâles , totalement couverte par l’Omerta et passible de mort physique si découverte. De temps en temps , entre deux portes , un sexe glisse dans un anus féminin de parenté indéterminée . Enfin , on les accouple officiellement au hasard , les thons se retrouvant avec les beaux gosses et les canons avec Quasimodo .

Toute tentative de supporter cette situation par une pratique raisonnable de l’adultère est punie de mort . La soupape de la prostitution bien qu’existante est niée et fait l’objet de pogroms réguliers . Reste la répudiation , le divorce , etc , qui demandé par la femme termine une fois sur deux en égorgement .

Comment voulez vous ne pas obtenir une société de dingues ?

———————–

[octobre 2008 – à propos des européens de souche convertis à l’islam et qui participent au djihad en Europe]

Le mimétisme , ce n’est pas une cause , mais plutôt un symptôme . Car franchement , pour s’identifier à l’ennemi , vu sa gueule en l’occurrence , ce n’est pas acculturé qu’il faut être , mais lyophilisé du bulbe . Le vrai motif , c’est le cul , ou plutôt l’absence de cul , la misère sexuelle et l’homosexualité refoulée . Ces mecs sont des pédés qui s’ignorent , d’où la peur des femmes , le besoin du groupe mâle , et l’identification à un mythe super viril de fiers guerriers qui se réchauffent les uns les autres et se tiennent par la barbichette , le rasage du corps avant le sacrifice , le rejet du porc et du chien (animaux sexuellement chargés symboliquement), la pulsion de mort ( n’appelle t’on pas l’orgasme la petite mort) et les vierges  (comme par hasard des vierges, c’est plus propre) à la clé . Qui trop en fait dénonce sa vraie nature .

Le seul espoir de s’accomplir en tant que porteur de gonades pour ces tarlouzes qui se baladent en linceul , la barbe au vent avec des grolles de curé , c’est de monter au Paradis en calbut blindé .

Qui peut nier l’importance du refoulement sexuel dans l’Islam ? N’est-ce pas la seule religion qui promet du cul comme récompense ?

Sans oublier le fait que ce Paradis musulman , qui ressemble plus à Pigalle qu’au Jardin d’Eden n’est pas blanc-bleu question panpan , il semblerait qu’il y ait un rayon éphèbes dans les gondoles de vierges .

——————–

Sur le même thème, lire : Islam, onanisme et frustration

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , ,

2 responses to “Qui peut nier l’importance du refoulement sexuel dans l’Islam ? (màj)”

  1. kobus van cleef says :

    d’ailleurs, un truc me puzzle à propos des 70 vierges
    admettons que le mec , mort en martyr , se retrouve avec son cheptel personnel
    bien
    le premier jour , il grimpe la première
    bon, les choses étant ce qu’elles sont , l’apprentissage du délurage chez la vierge, ça prend un moment , c’est pas l’accord parfait du premier coup , il faut remettre le métier sur l’ouvrage
    enfin , mademoiselle numéro un est acclimatée , amarinée diront les navigateurs
    monsieur martyr va-t-il en profiter?
    que nenni !
    on ne s’endort pas sur ses lauriers chez nos amis les misilmons , on….passe à la suivante!
    bien , acclimatons donc mademoiselle numéro deux , ça prend aussi un peu de temps ( et d’efforts physiques aussi , le zguègue doit chauffer un peu , doit pas falloir pleurer les onguents divers pour enrober les choses , si on peut dire ) et passons à mademoiselle numéro trois….
    lorsqu’on a finit le tour , et qu’on repasse à mademoiselle numéro un, hé bien , elle a tout oublié !

    bon, faire et défaire , c’est toujours travailler , mais y a les esclaves du sexe et les autres….monsieur martyr doit avoir un zob au milieu de la cervelle , bien au chaud à la place des lobes frontaux , je vois pas ça autrement …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :