L’enterrement

-Mes condoléances , mon pauvre petit , votre père était un type formidable , une sommité.
– (sniffure) Voui , je sais…
-Quelle perte pour nous tous et pour l’entomologie tropicale ! Le département Blattes du Muséum ne s’ en remettra pas.
_ Je sais (couiiin !)
– Allons , allons ressaisissez vous , tenez buvez une coupe de Champagne , ça vous fera du bien.
– Une seule alors…
– Et puis vous savez , il laisse derrière lui une situation terrible ! Ah mais c’est qu’il n’avait pas que des amis.
-Je m’en doute.
– Il avait quand même un caractère particulier votre Père.
– Ca oui !
– Et violent même parfois , tenez , reprenez une coupe , ça ne peut pas vous faire de mal , il faut s’hydrater , il faisait chaud au cimetière , très chaud.
-Oui , Maman voulait l’enterrer Mardi , mais avec la canicule….
-Tant mieux , en l’enterrant vite vous vous êtes épargné la visite d’un tas de collègues hypocrites qui le détestaient .
-Tant que ça ?
-Oulah , mais tout le service le haïssait , mon pauvre ami , tout le service …Et la plupart de ses confrères aussi d’ailleurs.
-A ce point ? Je l’ignorais.
-Mais c’est que voyez vous , il piquait des colêres terribles.
-Ca c’est vrai !
-Une fois , il a battu Mme Duplantier à coup de baïonnette !
-Non !
-Si je vous le dit ! La pauvre Mme Duplantier , une veuve . Tenez buvez un coup. Elle n’ a pas osé se plaindre , il l’aurait fait virer!
– …
– Il avait bien accusé la femme de service d’avoir dérobé un microscope ancien .
– Mon Dieu c’est affreux , il nous a dit qu’il l’avait gagné à une loterie !
-C’est qu’il avait le bras long ! Vous saviez qu’il appartenait à la Loge “Donatien de Sade”, comme le Ministre Molberk.
– …
– Une secte de dévoyés , faisant subir toutes sortes d’humiliations aux orphelins et aux nécessiteux, d’abominables sévices , en toute impunité.
– …
-Et ce n’est pas tout , il falsifiait tous ses résultats . Reprenez donc un verre. Toute sa thèse sur la reproduction des blattes de Transylvanie est truquée, c’était une nullité .
– Ca je le savais , il me forçait à truquer ses statistiques , tout petit déjà , j’ai un don pour les chiffres , d’ailleurs je suis comptable. Il est bon ce champagne , permettez ?
– Vous voyez c’était un véritable salopard , votre pauvre Pàre.
– Je ne vous le fais pas dire.
-Un enculé , une ordure !
– Un sale type , faut bien dire
– Une merde molle , oui !
– Si vous saviez ce qu’il nous à fait subir à moi et à ma Mère.
-Mais j’imagine , jeune homme j’imagine ! Ca a du être un vrai soulagement pour vous .
-M’en parlez pas , remettez-moi un godet . Pour tout vous dire…
– Oui ?
– Je sais pas si je peux…
– Vous pouvez tout avec moi . Pour être franc , si j’avais pu l’ étrangler de mes propres mains , je l’aurais fait.
– Ben justement , maman l’a un peu aider à passer.
– Elle a bien fait , Germaine a toujours été courageuse , une femme extraordinaire . Quand je pense à cette vieille ordure qui la battait pour un oui ou un non , ça me révolte. Et comment à t-elle procédé ? Médicaments ?
– Non , oreiller . Ça durait trop , on n’en pouvait plus , il donnait des coups de canne dès qu’on s’approchait du lit et crachait un liquide vert en parlant latin à l’envers.
– Bien , très bien , bon c’est pas tout ça , Jean-Baptiste , on discute , on blague et le temps passe … Vous êtes peinard maintenant , payez vous du bon temps . Au fait il vous a laissé quelques chose ?
– Rien , que dalle , nib , il a tout craqué aux putes , ce sale bouc.
– Quelle ordure !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :