L’Observatoire des discriminations et la «peur de l’autre»

J’ ignorais qu’il y eut un « Observatoire des discriminations » . Il doit probablement être au sommet de l’ Himalaya du pognon foutu en l’air , à moins qu’il ne surmonte le Pic de la Connerie , là où les Condors sont légions . Si ces astronomes en culottes courtes nous déclarent qu’il n’ont trouvé aucune trace d’intelligence dans le Cosmos , il faudra leur dire de pointer leurs instruments ailleurs que sur leur cantine .

En tout cas , ils ne brillent pas par l’originalité de leurs découvertes et remâchonnent toujours le chewing-gum délavé de la « peur de l’autre » en espérant nous le vendre d’occase . Cesseront-ils un jour de prendre leurs contemporains pour des nains hydrocéphales troglodytes qu’il faut conduire par la mimine vers le jour ? Cette rhétorique systématique de la « peur » due à  « l’ignorance » de l’ Islam me cause un gonflement testiculaire tel que je vais finir par aller au boulot en rebondissant sur mes gonades comme un trampoline inversé .

Jusqu’à preuve du contraire , j’ai le sentiment que si quelqu’un a peur de l’Islam , c’est bien la bande de politicards et de journaleux qui se croient obligés de nous donner des leçons de savoir-vivre du matin au soir . Oui , Z’élites , vous vous chiez dessus , la voilà la vérité , scribouillards . Vous faites caca dans vos bénards derrière les micros quand le barbu apparait , et vous , politichiens , vous vous liquéfiez de chiasse quand il prend la rue .

Quant à vous , Observateurs [des discriminations], ce n’est pas d’un télescope dont vous avez besoin , c’est d’un binoculaire pour regarder ce qui reste de vos burnes quand passe sur vos lentilles l’ombre du salsifisme. Alors question « peur » , allez vous faire fouiller l’anus par la sonde Viking , les flubes c’est vous qui les avez . Et si vous êtes verts de trouille au point qu’ allongés on vous prend pour un billard , c’est justement que vous êtes informés et que vous connaissez la Bête .

Alors ne nous faîtes pas le coup de l’ignorance avec vos tronches de nasiques éberlués . Nous savons nous aussi parfaitement de quoi nous parlons . Le peuple français n’est pas à l’image des prisonniers tremblotants et amnésiques du couloir de la mort de la maison de retraite de Champagne pouilleuse où vous avez jeté vos géniteurs . Il est vain de lui mentir en lui susurrant dans le cornet des douceurs palliatives , tandis qu’on lui tient la main sur le carnet de chèques . Nous ne sommes pas non plus des nez de boeufs aux arcades sourcilières en forme de gouttières qui trempent leur museaux dans une soupe de betteraves à vaches , sidérés par TF1 , et qui attendent le rebouteux dans leur étable pour soigner la petite dernière qui digère mal son biberon de Kiravi .

Nous vous connaissons mieux que vous nous voyez , nous savons à qui nous avons affaire , engeance stipendiée , et ce que vous nommez nos préjugés sont des jugements tout courts , épuisés de tous recours , ceux sur l’ Islam , comme ceux sur votre baratin de foire .

Vous êtes des cons ou des salauds , cochez la case .

Advertisements

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :