A l’ouest du monde

Au final , cette civilisation aura péri de deux choses contradictoires, l’argent et la candeur . Elle aura été assassinée par ses deux extrêmes paradoxaux , l’égoïsme cynique d’une certaine classe sociale prédatrice par nature , et l’altruisme , vrai ou simulé — mais toujours fort séant — , du peuple quand il est assez repu pour toiletter son âme.

N’auront échappés à ces ravages de la portefolite aiguë et du prurit post-chrétien que des marges , une poignée d’ex-coloniaux avertis , quelques intellectuels aux antipodes du moralisme ambiant et non impliqués dans le principe de contrition , et surtout une grande partie de la classe ouvrière , abandonnée au passage tant par ses soutiens naturels que par ses exploiteurs , telle une vache que l’on ne trait plus .

Cette conjuration des salauds et des imbéciles , qui dure encore , même si l’on commence à en deviner la prochaine précipitation dans l’éprouvette d’une économie dévastée , a des sources très lointaines , spécifique aux mentalités occidentales .

Au bout du compte , ce qui agit dans ces aspirations, c’est la Foi , la nécessité qu’éprouve le troupeau à croire en un monde meilleur , terrestre ou céleste et l’échelle de valeur qui marche avec .

L’immigrophilie est une mystique , elle contient tous les ingrédients d’une religion , et plus spécifiquement de la religion historique des européens , jusqu’à la contrition, la passion victimaire, la rédemption , le péché , le rêve d’une Jérusalem céleste réalisé sur Terre , l’Universel et même une pulsion de mort .

Toutes ces forces avaient déjà été en action dans le Communisme avec les résultats que l’on sait . Maintenant ne nous leurrons pas , si ces valeurs ont triomphé de Rome et reviennent régulièrement hanter le continent, c’est qu’elle avaient un terreau favorable dans la mentalité des peuples antiques et correspondent fondamentalement aux structures de pensée des européens , qui sont grosso modo , les seuls à en faire usage.

Il faudrait creuser plus loin pour comprendre ce qui en nous est activé par cette aveuglement pour l’altérité et la passion morbide de la faiblesse . Comme le constate le dicton populaire , l’Enfer est pavé de bonnes intentions. Nous y allons direct à l’Ouest du monde .

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :