Banlieues, branlette et hyperclasse

[mai 2011]

La sous culture des banlieues ne permet pas d’ en sortir , elle n’ouvre et n’ouvrira aucune porte sur la compréhension du monde qui l’entoure . C’est de la branlette en circuit fermé dont se servent les plus malins pour prendre de l’oseille grâce aux chaines “musicales” et s’arracher au plus vite de cette vie sinistre .

Les banlieues elles mêmes sont des lieux artificiels qui ne produisent rien et consomment les déchets superflus d’une économie absurde désormais en déroute . Ce qui pourrait arriver de pire à la France c’est que ce poids mort l’entraine au gouffre de sa misère intellectuelle établie en norme et en apothéose culturelle par des cyniques . Les mêmes qui payent le peuple en monnaie de singe savent apprécier , eux , la valeur des tableaux de maitres et des villas palladiennes .

Le projet de l’hyperclasse est simple , jouir des vrais choses et du monde , en entretenant les masses dans leur médiocrité et en flattant leurs bas instincts . Une religion stupide , des blédards mal dégrossis , des africains prolifiques , frustes et à demi civilisés , on saupoudre le tout de gadgets clinquants , ipods , nike et autres verroteries et on compose avec l’agressivité et la frustration de cette plèbe en lui livrant l’héritage des petits blancs coincés entre la peur des barbares et la répression mercenaire. C’est l’Afrique du Sud à l’ échelon mondial .
Ca ne se fera pas , l’Histoire est au rendez vous et le timing est mauvais , les Peuples sentent confusément l’aspect proprement diabolique d’un projet qui consiste à détruire la civilisation au profit d’une minorité de nouveaux féodaux aux fortunes troubles agissant en gangsters et le système économique et financier lui même agonise , créant bientôt les conditions d’une révolte générale devant l’évidence d’une faillite survenue trop tôt , avant que les forces de dissolution n’aient anéanti les intelligences et dressé les communautés créées artificiellement à cet effet, les unes contre les autres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :