Football et pêche à la crevette

Publié au début de la coupe du monde de foot en 2010

Le foot c’est de la merde.

C’était de la merde avant Anelka .

Peut être que c’était pas de la merde quand mon Papa tapait dans une baballe, en culottes courtes dans une cour bordée de platanes et que les joueurs étaient des gens simples , le peuple d’ici , de toujours .

Je ne sais pas . Mais le ver était dans le fruit . On dit que c’est l’argent , la politique , oui , bien sur , mais non en fait ; ça vient du comportement obsessionnel des supporters et du public en général , d’une névrose collective . Le reste vient avec . Ils veulent de la merde ? Il y a toujours des gens pour leur chier dessus à grands frais et leur en faire bouffer plus en disant que c’est des ortolans. Et ils aiment ça .

C’est quand même dingue qu’un truc aussi répétitif , artificiellement provoqué et en fait non événementiel , passionne les masses de façon aussi générale et totale , sans lassitude , depuis des lustres, y compris dans l’infinitésimal hebdomadaire , la scansion perpétuelle des résultats et des commentaires et le détail négligeable et micro-local .

Un canard de foot ou de sport , pour un mec comme moi , c’est un mystère. Je ne sais pas expliquer exactement ce que ça me fait comme impression , disons … Imaginons un canard qui paraitrait toutes les semaines et qui serait exclusivement consacré à la pêche industrielle . En même temps, tu ne pourrais pas ouvrir une radio , ou allumer une télé sans entendre causer bonite ou maquereau, tous les quart d’heures sur France-Info .

Les grands networks commenceraient toujours comme ça , sauf tremblement de terre à Tokyo ou assassinat d’ un Chef d’Etat et encore pas ceux du Malawi ou du Salvador :

” Bonjour ici Journaleusportif en direct de Terre-Neuve . La Galatée bat son record avec 12 tonnes de crevettes , suivie de près par La Marie-Juliette qui fait 6 tonnes de crabes . Voici maintenant les tonnages de pêche des 300 chalutiers français , un par un et en détail . Tout d’abord , les résultats pour le flétan dans la catégorie poissons blancs ….”

Les gens achèteraient des t-shirts avec des photos de navires ou de patron pêcheurs , les gamins porteraient les bottes jaunes de tel ou tel marin pour aller à l’école , le moindre soutier seraient interviewé en boucle et donnerait son avis sur la géopolitique , la morale et le destin des hommes , là où dix secondes ne sont pas accordés à un physicien ou un neurobiologiste .

Les pêcheurs s’échangeraient d’un bateau à l’autre pour des milliards, les plus célèbres seraient parmi les hommes les plus riches du pays , la Capitainerie du Port serait une voie d’accès aux fonctions les plus hautes de la vie politique .

Le plus bizarre est qu’au fond cette folie collective du poisson de mer serait même plus intéressante , plus vraie et plus utile que notre réalité étrange et dérisoire .

Voila , c’est ce qui se produit avec des ballons , des vélos , ou des raquettes.  Alors pourquoi pas avec des langoustes ?

Et c’est ainsi que des millions de gens , des centaines de millions quand c’est la période de la pêche à la morue , utilisent un quart de leur temps de cerveau éveillé à polariser sur le cabillaud . Des mômes de dix ans connaissent les noms de centaines de marins et peuvent réciter les rôles d’équipage d’un bateau uruguayen lors d’une campagne de pêche huit ans en arrière .

Mieux , les peuples les plus fanatiques de la pêche hauturière sont ceux qui n’ont aucunement les moyens de s’acheter du poisson et n ‘en connaissent le goût que par des boites de conserve . Ils ne verront jamais la mer .

Sur cette planète crabière , les Présidents et les Rois seraient passionnés, ou feraient semblant de l’être , un dirigeant qui déclarerait s’en balancer ne serait jamais réélu, et rater un retour de campagne à la sardine coûterait cinq points aux élections .

Des gens par centaines seraient morts pour ça , certains tombés du quai lors d’une bousculade d’admirateurs , d’autres se seraient entretués car ils ne soutiendraient pas le même bateau , certains auraient pris un palan ou une grue sur la gueule .

Dément .

C’est l’équation de notre civilisation falsifiée , comme la démocratie bidon ; les gens aiment la connerie , on leur en donne , ils se gavent et deviennent encore plus cons , donc ils en redemandent . Les fournisseurs de conneries s’enrichissent , dominent , façonnent le moindre recoin de la réalité et tout , absolument tout , devient absurde et imbécile . Le domaine des cons . Et la connerie cumule toujours au bout d’un moment avec la laideur et le mensonge , avec l’inutilité tapageuse et dépensière , la vulgarité atroce des masses , la négation absolue du bon , du simple , du vrai .

Et tout ça finit par servir d’autres fins .

Nous y sommes , jusqu’à la gueule

Sur le même sujet lire Quel match ! Quel match !

Publicités

6 responses to “Football et pêche à la crevette”

  1. kobus van cleef says :

    enfin, l’intérêt du poichon , c’est qu’on peut le manger
    et même c’est facile à préparer , le poichon
    et puis ça se laisse déguster
    pas que je sois un fin gourmet, mais quand même…

    essayez un peu d’accommoder un ballon rond….genre à l’armoricaine….

  2. Vandepiperzeen says :

    Te fatigue pas, il y a longtemps à ton échelle j’ai prié … pour que cette putain de baballe se prenne enfin la terre de plein filet, et tous ces cons de crier une dernière fois : « BUUUUUUT ».

  3. TheWladosh says :

    Excellent la comparaison avec les pêcheurs, ca me fait penser que j’ai vu récemment une émission sur je ne sais plus quelle chaîne de la tnt (tmc ? direct 8 ?) genre les « qq chose de l’extrême) qui portait sur une course d’équipages de pêcheurs, plusieurs navires partent dans le pacifique à la pêche au crabes et le premier qui ramènent 400 Tonnes de crabes gagne 10.000 $ 🙂 je tombe sur cet article peu de temps après, me suis bien fendu la poire hahaha, visionnaire l’auteur^^

    p.s : pour l’article sur le racisme excellent aussi, c’est tt à fait çà^^ écrasez un noir sur un passage piéton : vous êtes raciste, un blanc : accident 🙂

  4. vaillantveilleur says :

    C’est sur les terrains de foot que les marins-pêcheurs aux abois devraient déverser leur poisson pourri, les joueurs se vautreraient dans les sardines et les mérous et on rirait enfin un peu du ballon rond !

  5. Archibald says :

    [demande de confirmation à d’autres lecteurs]Hélas, je n’ai pas la date, certainement du deuxième semestre 2009… Reste le plaisir de le partager :

    Sur le racisme

    C’est compliqué le racisme, je reconnais que je m’y perds un peu. Bon je fais des efforts alors à force d’apprendre les règles en écoutant les personnes non-racistes certifiées je vous livre le bilan de mes connaissances. Le racisme ce n’est pas une opinion pour commencer, c’est une maladie mentale qu’il faut punir.

    Déjà au départ il faut savoir que ça n’est pas la même chose pour tout le monde. On est plus ou moins susceptible d’être malade de racisme selon les races, ce sont les blancs qui sont les plus touchés, beaucoup par exemple croient que les races existent, alors que c’est faux. Tout ça s’arrangera quand les blancs se seront mélangés avec les races qui n’existent pas, à ce moment là les blancs n’existeront plus donc il n’y aura plus de racisme.
    Quand on dit que les races n’existent pas il faut regarder d’où on se place, par exemple, un noir qui pense que la race noire existe ce n’est pas raciste. Un blanc qui pense que la race blanche existe ça c’est raciste, et un blanc qui pense que la race noire existe alors là c’est super raciste, par contre il est évident que pour un noir la race blanche existe. C’est pour ça qu’on dit LES races n’existent pas, et pas LA race n’existe pas, parce que ça dépend de quelle race tu es.

    Tu as aussi les Juifs ; le cas des Juifs est spécial car ce n’est pas une race, c’est une religion au départ ou les gens ne se marient qu’entre eux, les autres étant impurs et puis avec le temps il n’a plus été nécessaire de croire dans cette religion pour être juif, il a suffit de descendre de gens qui y croyaient par les femmes. Un juif n’est jamais raciste, c’est impossible, ils sont généralement blancs ou arabes, ce sont les seuls blancs jamais racistes, pour les juifs arabes la question ne se pose même pas puisque aucun arabe n’est raciste. Il y a beaucoup d’arabes qui n’aiment pas les juifs, mais ce n’est pas du racisme puisque les juifs ne sont pas une race, pourtant les juifs disent le contraire, ils disent que c’est du racisme en plus grave bien qu’ils disent aussi qu’ils ne sont pas une race. C’est
    pour ça que l’on fait la différence entre le racisme et l’antisémitisme qui est encore plus grave. Il y a aussi plein de juifs qui détestent les arabes, mais pas vraiment en fait, ça dépend où, au pays de juifs c’est normal, ce n’est pas une maladie parce que les arabes n’y aiment pas les juifs car ils pensent qu’ils sont chez eux. C’est idiot puisque c’est en France que les Arabes sont chez eux comme l’a très bien explique François Mitterrand. Comme les Juifs ne sont jamais racistes il n’est pas prévu de les mélanger.

    Je vais continuer à réfléchir à tout ça et je vous ferais part de mes découvertes, n’hésitez pas à me dire où je me trompe si c’est le cas, nous devons progresser tous ensembles sinon le gouvernement sera obligé de passer à des méthodes plus contraignantes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :