Famille et politique

[sept 2011] De toutes façons la famille est une source d’ emmerdements , je ne parle pas de l’entourage immédiat , de filiation ou de fratrie , dont il faut bien s’ accommoder et où le lien biologique l’emporte sur tout , mais de l’oncle du Poitou , du cousin inspecteur des Impôts à Mont de Marsan ou de la belle fille de la tante de Jules , cousin par alliance de la grand mère de la premier épouse de l’oncle Albert.

Des gens dont vous n’ avez rien à faire , dont les gueules ne vous reviennent pas , au point qu’on est vexé d’ avoir du sang commun , s’immiscent du jour au lendemain dans votre vie à la faveur d’un enterrement ou d’un mariage et , particulièrement s’ils vous ont vu tout nu à trois mois , s’autorisent à vous donner des conseils pour rater votre vie aussi bien qu’ils ont raté la leur . Sachez qu’ils n’hésiterons pas à vous taper si vous avez gagné au Loto , à vous squatter s’ils apprennent que vous avez un cabanon en Provence et qu’en contrepartie ils ne vous donnerons jamais autre chose que leur bulletin de santé .

Il est rarissime que ce genre de débarquement soit une bonne surprise , une fois par hasard tous les vingt ou trente connards , pimbêches , vieilles demoiselles aigries et autres passionnés d’ automobile , vous découvrez le cousin par alliance ex Capitaine de la Marine Marchande , bourlingueur plein d’histoires de bordels exotiques , franc buveur et érudit , qui vous mitonne un civet de lièvre .en trois coups de cuiller à pot ; Mais,la plupart du temps ,il faut se taper la meute des chiards hurleurs , tous plus morveux , laids et sournois les uns que les autres , les mamans surmenées qui parlent entre elles régimes et césariennes et un tas d’imbéciles mâles qui se croient obligés de vous entretenir de leurs médiocres trajectoires sociale tout en n’écoutant absolument pas vos réponses à leur questions stupides .

Si on ne connait rien en Sport , pas grand chose en mécanique , que l’on est pas chasseur , qu’on déteste les supporters de Lens ou l’ équipe de hockey de Bratislava , qu’on a déjà été en Grèce et pas en autocar , que les difficultés de l’ exercice de la profession de pharmacien à Huelgoat vous niflent et qu’on n’ a pas d’attraction particulière pour les histoires d’assureurs , les complaintes dermatologiques , le parcours médical de l’agonique de service ,les aventures de jeunes crétins embauchés tout frais dans une Maffia quelconque , de la finance ou de l’immobilier ,et qui se la joue petit soldat des grands prédateurs en vous toisant de haut comme le marginal que vous êtes , si tout ce zoo humain vous est indifférent , donc , hé bien il reste peu de sujets de conversations .

Une fois épuisées les variables météorologiques des dernières semaines , une fois qu’on a entendu la stupéfiante révélation qu’il faisait beau temps en Grèce quand il pleuvait à Huelgoat , il ne reste guère que la politique , du moins avec les mâles , car une discussion sur ce thème avec une femme est le moyen le plus sur de devenir homosexuel en dix minutes et même de militer pour le développement extra utérin du foetus ;;

Ce qui est marrant dans ce type de discussions de fins de banquets , c’est que tous les hommes présents sont d’accord sur les prémices . Tant qu’on en est au stade du constat général ; à savoir que tout va mal , que le malade est malade et que ça ne peut plus durer , il y a consensus . Mais dès le diagnostic les avis divergent profondément , pour l’un tout les problèmes de la France viennent du mauvais remboursement des médicaments contre l’ eczéma , vérité finale qui vous est révélée entre deux grattages, l’autre vous assène que le seul obstacle à l’ épanouissement du Pays est le régime fiscal des pharmaciens , spécialement ceux de Huelgoat , tandis qu’un autre maudissant les écologistes parisiens , et les technocrates de Bruxelles martèle que les dates d’ouverture de la tourterelle condamnent la Nation à un sort détestable .

De l’autre coté de la table une alliance se dessine entre les assureurs , furieux contre une clientèle qui se croit , sous l’influence des feuilletons américains , autorisée à prétendre à quelque indemnité après un sinistre de hasard , alors qu’elle devrait être honorée de cotiser à un établissement aussi prestigieux que la Prudence Savoyarde en l’ échange de beaux prospectus , et le groupe des jeunes cons de la finance , bientôt rejoint par le supporter de Lens .

A ce stade , toute tentative d’ élever le débat vers des considérations moins corporatistes ne peut que se terminer par votre lynchage collectif , vous aurez la satisfaction de faire l’unanimité , ce qui est un exploit même si c’est contre vous et vous serez définitivement classé dans la catégorie des intellectuels dangereux plus ou moins fanatiques .

Si par hasard , toutefois , appuyé par le cousin de la Royale , qui lui .est normal dans sa tête , vous arrivez à en placer une pour signifier que tout ce gentil monde de gaulois querelleurs va prendre le ciel sur la tête à l’ échéance d’une génération faute d’être capable de jeter leurs regards de myopes sur des aspects de la réalité autrement plus porteurs de nuées, telles que la démographie , la dette , le Sud ou la mondialisation , on vous regardera comme un oiseau de mauvaise augure .

Toutefois , il se peut qu’un barbu en forme de contrôleur de l’Urssaff et deux binoclards que l’on avait pas entendu jusque là se joignent alors à la conversation , craignez le pire , cette armée de réserve c’est l’Ultra Gauche , aussi niaise que prompte à l’anathème , aussi encline à l’ostracisme que moralisante et vous êtes assis sur le fragile tabouret du malentendu .

Dès que l’on va s’ apercevoir que votre évocation de la marée humaine qui guette à nos portes n’est pas de l’ordre de l ‘empathie sidérée par le tam-tam et de la fascination pour une punition collective bien méritée , vous serez civilement mort . Même le cousin marin ne vous suivra pas dans l’ affrontement qui va suivre , trop âgé , trop désabusé ou simplement peu soucieux de s’embarrasser d’une brouille pour les six mois qu’il lui restent à vivre .

C’est pourquoi , je vous conseille de faire ce genre de coming-out complétement bourré , vous n’en serez pas plus mal vu , si ce n’est par la partie féminine de l’assemblée qui sait de façon intuitive qu’un poivrot vaut moins cher encore sur le marché qu’un réactionnaire fasciste et raciste de surcroit .

Le lendemain , ne vous souvenant pas de tout , si ce n’est d’avoir traité le pharmacien de vieil en*cu*lé sarkozyste et d’avoir gerbé sur l’ épouse du flic de l’Urssaff , vous méditerez sous la couette sur les vertus de l’ érémitisme , .en attendant le café que votre nana ne vous fera pas , car elle n’est pas contente du tout que vous ayez pourri son tonton et dégueulé sur sa copine Jeanine .

Ca lui passera , comme votre mal de tête .

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :