Une stratégie « Judoka » contre le système

La Doctrine , c’est le but , le but c’est d’optimiser une situation dont le cours prévisible est désatreux sans intervention d’un contre pouvoir alors que nous partons de zéro . Le but c’est de modifier les résultats des objectifs de l’ennemi en notre faveur .

Que faire ?

Tout affrontement direct est plié d’avance . Toute construction doctrinale ou disciplinaire restera anecdotique , la machine systémique est infiniment puissante . Aucune opposition frontale n’est possible .

On détaillera si tu veux , lis plutôt Debord et tu comprendras pourquoi il est impossible de créer au cœur du système un antidote . Les forces de l’illusion » économique » que tu as devant toi définissent le réel , si tu t’y opposes tu seras digéré et restitué en sous produit de l’illusion . La machine recycle ses opposants au lieu de les supprimer , la plupart sont d’accord et se vendent , ceux qui résistent sont simplement ignorés et leurs idées redistribuées aux premiers , le meurtre reste rituel il ne peut être poursuivi et n’est même pas publié .
Pour une stratégie « Judoka » .

La seule solution devant l’imperméabilité du système est d’accompagner ses faux mouvements et de les prolonger pour le faire chuter . Le système est puissant mais il est lourd et lent , il est surtout prévisible et paradoxale , il se contredit en permanence . Tactiquement il est facile de le harceler . Stratégiquement on peut le terrasser en lui faisant poursuivre au delà de son point de gravité ses gesticulations , ses contradictions , ses paradoxes . Cela demande peu d’énergie , ?? nombre , mais une anticipation limpide de ses mouvements .

Concrétement .

Les événements découlent par déterminisme du présent , les conséquences sont déjà là , le tout est de les lire . La communautarisation est un fait , immédiat , accompagnons là .
Et jouons du principe action /réaction

De puissantes mécaniques « telluriques » sont en œuvre , white flight, léopardisation des territoires , émergence de partis ethniques , acculturation marchande des masses déracinées … Il faut les encourager , simplement en étant nous mêmes . Ainsi de la liberté d’expression .. elle entraine la tentation totalitaire , laquelle entraine la radicalisation et les contre-mesures , et ainsi de suite ….

En face nous avons des dynamiques dont les intérêts sont contradictoires , en gros des forces ethniques qui veulent « être » et des puissances « économiques » qui veulent « durer » , elles son liguées contre nous , l’élément stable , mais sont vouées à s’entredétruire . Stabilisons nous au sol , par un renforcement identitaire, culturel , notre propre sentiment identitaire croitra dans l’homogénéité au fur et à mesure de la montée en puissance de l’hostilité de l’ennemi et de l’échec des gestionnaires du chaos .

La première étape , et la plus dure est donc la communautarisation , c’est avant tout un combat culturel , un combat d’information , de déprogrammation , le reste nous sera donné par le fait même de la non viabilité des sociétés communautarisées . Le système est arrivé au communautarisme par l’échec (prévisible) des « solutions précédentes » , assimilation et intégration , pourquoi ? Mais parce qu’il s’en fout , il n’a pas de solutions ! Il crée au contraire des problèmes pour se maintenir en prétendant les résoudre . L’étape suivante est l’echec de la communautarisation , ou plutôt son aboutissement logique est l’affrontement des communautés , soyons prêts .

Cette communauté construite ou en voie de l’ être, il nous faudra accélérer le stade de la dissolution des anciennes structures . La encore nous n’aurons qu’à accompagner les désirs les plus chers de l’ennemi principal , qui se chargera de détruire lui même ses anciens idiots utiles et autres profiteurs collabos en prenant enfin le pouvoir sur des parcelles .

Au stade de la dissolution générale des cadres anciens , les conditions d’un processus révolutionnaire seront réunis ( pense au schéma yougoslave) à ce moment il faudra effectuer un travail idéologique de reprogrammation sur des bases où « nécessité fait loi » . La encore , il ne sera pas très difficile d’obtenir en réaction beaucoup plus que ce que nous aurions pu obtenir par la raison . Vive la Charia à Roubaix .

Synthétiquement , tout ce qui permet de communautariser la société français va dans le sens de la solution . Soit on peut agir directement en favorisant les structures communautaires fds , soit en participant à communautariser l’adversaire , qui s’y complait . Même à l’échelle individuelle c’est praticable au quotidien .

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :