Forums, internet et blabla

« Je voudrais revenir sur le type d’interventions consistant à récuser l’utilité des forums et à traiter les gens qui y participent de moulins à paroles sédentaires, réfractaires à l’action concrète, quand ils ne sont pas “insultés” sous le terrifiant générique d’intellectuels, de lâches, de binoclards à triple foyers, diabétiques et podagres [qui souffre de goutte, ndlr]. En général, ce type de posteurs s’exprime par ces trois lettres : B-L-A, renouvelées 17 fois de suite .

La primauté de l’action sur le verbe est effectivement un principe difficile à contredire. Mais il est aussi d’une grande facilité de l’utiliser de façon purement verbale. Car où sont nos activistes ? Que font-ils ? Des manifs ? Qui n’en a pas fait ? Depuis qu’il en tourne , nos idées n’ont pas avancées d’un poil. La marche est certes excellente pour la santé, mais de là à croire que l’on s’entraine à marcher sur Rome en traversant le Marais…

Les RG estimaient récemment qu’aucun groupuscule, qu’aucune mouvance de “l’extrême droite” n’était susceptible de passer à l’action directe. Et c’est une bonne chose, car si une demi-douzaine de gus se mettaient en tête de faire sauter ne serait-ce qu’un chiotte de campagne, c’est la totalité de la mouvance qui serait passée au bulldozer. Quant aux coupables, ils seraient embastillés pour 30 ans dans la meilleure des hypothèses.

En revanche, le “BLA BLA”, comme ils disent, agace passablement le système. Il ne chercherait pas sinon à le shunter, à la chinoise, sans y arriver grâce aux hébergements US éloignés de la dictature européenne. Ca les agace car la description faussée du réel, délivrée du matin au soir sur tous les supports, déformée, caviardée, bidouillée, ne peut être gobée que s’il n’en existe aucune autre. Un million de mensonges peuvent s’effondrer devant une seule vérité. Il importe donc qu’aucune vérité ne soit dite.

C’est là qu’un site comme FDS, loin d’être un lieu de « bla-bla », est au contraire une arme redoutable qui entreprend non seulement un travail de réinformation, mais qui autorise ce que le système déteste par dessus tout : une réappropriation de la parole par des gens supposés monologuer chez eux devant leur téléviseur, et surtout ne pas monter sur une caisse à savons pour donner une autre version de a réalité. Les Révolutions commencent ainsi.

Aux activistes invisibles qui méprisent le verbe, dans une civilisation où il est TOUT (au commencement était le verbe), je propose de méditer ces quelques faits :
• Quand la TV a été introduite dans les prisons, les taulards se sont calmés et l’on a pu retirer du personnel.
• le Net est une télé interactive : ce n’était pas prévu par ceux qui souhaitent gouverner un peuple troupeau.
• Si les forums étaient inoffensifs, ils ne seraient pas l’objet d’attaques, et ne seraient pas dans le colimateur de tous les totalitarismes.
• Tout est passé par le verbe. Il n’y a pas un homme d’action qui n’ait été un écrivain, pas une idéologie qui n’ait eu ses “intellectuels”
• Aller sur un forum pour reprocher de se cantonner à la parole, c’est aller sur un vélodrome reprocher aux gens de faire du vélo.»

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :